Nouvelles

Un Fonds régional d’innovation, nouvelle initiative du Réseau des villes innovantes de l’Est-du-Québec

Publié le 27 juin 2017

Rimouski, le 27 juin 2017 – Le Réseau des villes innovantes de l’Est-du-Québec (RVIEQ) a rendu publique, lors d’une conférence de presse tenue à Rimouski, la création d’un Fonds régional d’innovation à même les ressources financières de ses villes membres.

Désireuses d’affirmer leur volonté d’autonomie et d’engagement dans le développement de leurs communautés, les villes membres du RVIEQ se sont engagées à soutenir ce Fonds d’innovation pour les trois prochaines années en versant un total de 400 000 $ et créant ainsi un important levier financier destiné à soutenir les projets d’innovation dans les pratiques industrielles et organisationnelles de nos entreprises.

En plus de vouloir soutenir la compétitivité des entreprises d’ici, ce Fonds d’innovation vise également à promouvoir le recours aux différentes expertises et recherches industrielles présentes sur le territoire. Voilà pourquoi ce Fonds d’innovation soutiendra au premier chef les projets déposés par des entreprises faisant affaires avec l’un ou l’autre des centres collégiaux de transfert technologique (CCTT) installés dans l’Est-du-Québec. Rappelons que cette initiative du RVIEQ fait suite aux « Rendez-vous de l’innovation » tenus à Matane en septembre dernier et au cours desquels les participants ont demandé au RVIEQ de poursuivre tous ses efforts de soutien et de rapprochement des nombreux acteurs d’innovation œuvrant dans l’Est-du-Québec.

C’est la SOPER de Rimouski qui se voit confier le mandat de gérer les suivis administratifs et financiers nécessaires à la gestion de ce Fonds d’innovation. Un comité d’analyse formé de cinq experts en provenance de tout l’Est-du-Québec sera chargé d’analyser les demandes et de recommander leur acceptation. Un premier appel de projets se fera en septembre prochain.

Des discussions sont actuellement en cours avec les autres partenaires municipaux de l’Est-du-Québec afin de bonifier les fonds disponibles et créer ainsi un levier financier plus important encore.

Rappelons que le RVIEQ est un réseau stratégique formé de onze (11) villes du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie, avec extension jusqu’à Montmagny, comptant sur leur territoire la présence d’un centre universitaire et/ou d’un cégep, ou d’une antenne collégiale et/ou d’un centre collégial de transfert technologique (CCTT). Outre Montmagny, ce réseau regroupe les villes de La Pocatière, Rivière-du-Loup, Témiscouata-sur-le-Lac, Rimouski, Mont-Joli, Matane, Amqui, Sainte-Anne-des-Monts, Gaspé et Carleton-sur-Mer, lesquelles sont désireuses de coopérer et de se soutenir mutuellement en matière d’innovation sociale et technologique.

 

-30-

Source : Michael Schmouth
coordonnateur des activités du RVIEQ
418 508-1447

Partagez cette publication


Nouvelles précédentes