Il fallait être audacieux pour se lancer en affaires dans un nouveau créneau : la microdistillerie. Les Rimouskois Joël Pelletier et Jean-François Cloutier ont décidé de quitter leur emploi respectif pour s’associer dans un projet entrepreneurial. « Nous partageons une passion pour les spiritueux et nous voulions innover. » Ainsi est née la Distillerie du St. Laurent.

Le Québec compte encore très peu de microdistilleries et c’est à Rimouski que les deux jeunes entrepreneurs ont choisi de réaliser leur projet : « Nous venons d’ici, nous aimons la ville, nous avons tout ce qu’il faut chez nous. La Société de promotion économique (SOPER) nous a aidés par son accompagnement et sur le plan financier. Nous avons bénéficié du soutien de cette instance crédible. »

Pour se lancer dans cette aventure, il a fallu aplanir bien des obstacles, obtenir les permis nécessaires, effectuer différents tests. Actuellement, Distillerie du St. Laurent propose un gin exclusif qui met en valeur les produits de la région, dont des algues. Dans une deuxième étape, elle produira un whisky en utilisant aussi des ingrédients régionaux, puis d’autres spiritueux suivront. « Nous voulons devenir des leaders chez nous et à l’international et même aider d’autres entreprises du même type, afin de créer une nouvelle industrie au Québec. »

Visionnez l’intégrale de l’entrevue Visitez le site Internet

Collaborateurs ayant participés à ce projet

Martin Beaulieu
Martin Beaulieu
Daniel Ganon
Daniel Gagnon
Pascale Tardif
Pascale Tardif, CPA, CA